Articles

Affichage des articles du juin, 2014

L'intelligence artificielle pas encore si naturelle

Image
Le passage entre le minéral, le végétal et l'animal (cf système de classification à deux empires et six règnes de Cavalier-Smith) suscite l'intérêt des chercheurs et stimule leurs ardeurs. De même que le passage de l'intelligence humaine à l'intelligence artificielle (et non inhumaine, quoique là aussi nous aurions matière à produire de la glose).
Ce passage, ce pont à vrai dire, est en phase de construction avec l'appoint du progrès technologique. Une volonté et des tentatives depuis l'émergence dans les années 1940 de monstres électro-mécaniques qui n'ont pas manqué de nourrir nombre d'oeuvres littéraires, devenues pour certaines de grands classiques. Citons, entre autres, Les robots d'Isaac Asimov. C'est aussi à cette période que le génie britannique Alan Turing (1912-1954) envisage l'élaboration d'un test pour considérer que le stade d'intelligence vraiment artificielle est atteint. En fait de test, il s'agissait au départ …

Traduttore, traditore

Image
La récente allocution exclusive du président russe Vladimir Poutine sur deux médias français de grande diffusion que sont TF1 et Europe 1 n'ont pas manqué de susciter un réel intérêt de la part du public et des membres du corps journalistique. Il est vrai que l'homme est un habitué des échanges avec son auditoire, ce qui n'a pas manqué de donner lieu à quelques extraits savoureux que l'on pourrait qualifier de « poutinades » : des saillies cinglantes, péremptoires, charmeuses et même non empreintes d'humour en quelques occasions. 
Malheureusement, comme trop souvent en pays de France, c'est le petit mot ou la petite phrase du dérapage qui a suscité toute l'attention au détriment d'une analyse plus globale et circonstanciée. Et ce petit mot, c'est un écart de langage envers les femmes avec lesquelles le président de la Fédération de Russie aurait préconisé de ne pas débattre avec elles (!) Or, relayée à satiété, l'affaire s'est révélée tout…

Crise en Ukraine : sanctions américaines et cyberstratégie russe

Image
Conséquence de la crise perdurant en Ukraine, et incitant les occidentaux à prendre des sanctions par degrés successifs, un impact cyberstratégique pourrait bien avoir lieu avec l'obligation pour des sociétés informatiques américaines de se conformer à celles-ci.
Reprenons depuis le début. L'Union Européenne et les États-Unis d'Amérique entendent faire pression sur la Russie suspectée depuis le début du mouvement anti-Yanoukovitch débuté le 21 novembre 2013 de manipuler la politique ukrainienne. Les évènements sanglants place Maïdan, la fuite de Yanoukovitch vers la Russie, le retour de la Crimée au sein du territoire russe et les mouvements de défiance des régions russophones ont acté une dissociation des intérêts russes et occidentaux concernant l'Ukraine, qui est, rappelons-le, un pays frontière au même titre que le Bélarus avec tout ce que cela suppose d'opportunités comme de risques.
La première grande décision symbolique fut pour les États de l'Ouest de …