Articles

Affichage des articles du 2014

Les Mongols (1961) d'André De Toth et Leopoldo Savona

Image
Les Mongols, ou The Mongols et même plutôt I Mongoli car d'origine italienne, exhale le bon vieux technicolor et le cinémascope propres au cinéma des années 1950 et 60. Celui qui faisait revivre les hauts faits, plus ou moins romancés, de l'Histoire. Enfin, plus que moins en vérité.  Cette production a le mérite de s'intéresser à la campagne mongole en Europe entre 1237 et 1241 (1242 est parfois mentionnée mais ne concerne en réalité que des raids sur les pourtours de l'Adriatique pour tester les défenses des forces européennes), menée par le redoutable et compétent Batu sous le règne de son oncle Ögödeï . Le début est savoureux : « Après l'an mil, une bande de guerriers invincibles, venus du désert lointain de l'Asie s'avance vers les frontières de l'Europe, semant la mort sur son passage... ». Le ton est donné, l'historien s'étrangle déjà tandis que le cinéphile amateur de films d'action ayant une attache historique commence par se réjou…

La cybérie russe au sein de l'ouvrage La cyberdéfense : quel territoire, quel droit?

Image
Chers visiteurs,
Pour celles et ceux qui souhaiteraient prendre connaissance de mes derniers travaux sur le cyberespace russe, je les enjoins à se procurer l'ouvrage co-dirigé par Didier Danet et Amaël Cattaruzza aux éditions Economica. Ce dernier fait suite au colloque organisé par les Écoles Saint-Cyr et la chaire de cyberdéfense présidée par Daniel Ventre en 2013.
Si je reviens, pour mieux l'expliciter, sur le concept de cyberstratégie à la russe (qui a évolué ces dernières années, puisque le principe de souveraineté informationnelle bataille désormais avec celui de cybersécurité alors qu'autrefois il formait un tout), je me penche sur les approches civiles et militaires. Mais j'insiste aussi sur le fait que la Russie n'est pas isolé dans sa propre vision du cyberespace, et qu'elle donne de la voix dans le concert des puissances émergentes. À ce titre est attendu pour 2015 un pacte de cybersécurité sino-russe se voulant plus ambitieux que celui signé entre …

Les surprenants éditoriaux de Guerres & Histoire

Image

Des courses, des russes, du cyber

Image
Trois thématiques qui se retrouvent en certaines circonstances en une seule de par l'évolution de la technologie présente sur les véhicules, et qui ressort de cette évolution nommée Internet des objets (concept un peu fourre-tout que j'explicite au sein d'un chapitre de mon ouvrage Cyberstratégies économiques et financières), dépassant déjà le concept d'électronique embarquée. Mais aussi par le truchement d'une implication plus poussée des investisseurs russes dans le sport automobile, débarrassé il est vrai de la gangue idéologique qui voulait sous l'Union Soviétique que l'on ne s'adonne pas à des sport bourgeois [1]. Rapide tout d'horizon.
L'analogie entre le monde automobile et celui de l'informatique est souvent de mise. Il est ainsi souvent évoqué la vitesse du processeur et de la mémoire vive, la puissance de la carte graphique (GPU) et de la nécessité de procéder à un entretien régulier du matériel (même s'il n'y a pas encore…

L'esprit français et la nuance : exemple de l'Ukraine (mais pas que...)

L'esprit français a été symbolisé récemment par deux entretiens que je tiens à vous faire partager. Par esprit français, il ne faut pas comprendre une aptitude propre à un peuple mais plutôt à une langue : il est moins question du gentilé dans ce cas de figure que d'une réflexion induite par la composition, l'organisation et l'imbrication de la réflexion par les mots, donc de la pensée. Un canadien, un algérien, un togolais, un cambodgien etc. qui emploie la langue française pour s'exprimer et pour exprimer une pensée sera un ambassadeur de la pensée française. Cela ne déconsidère en rien les autres pensées, anglo-saxonne, slave ou indienne par exemple, elle est juste preuve d'une altérité dans les modalités d'approche de la réflexion.
Et ce faisant, je tenais à vous faire partager deux beaux exemples de cette pensée qui se tient loin du manichéisme détestable et éloigné de la vraie pensée française : le premier de Jean-Robert Raviot, professeur de civilis…

Russie-Chine : à l'ombre de l'APEC, un renforcement des liens financiers

Image
Le  26ème sommet de l'APEC qui s'est tenu en la ville de Pékin les 10 et 11 novembre 2014 a réuni la majeure partie des puissances qui comptent dans le monde. Ce fut notoirement l'occasion d'une brève entrevue entre le président américain Obama et son homologue russe Poutine. Et la démonstration d'un acte de galanterie de la part de ce dernier envers la première dame de Chine, la chanteuse Peng Liyuan, censurée par la télévision chinoise de peur de laisser naître de perfides allusions.
Ce faisant, cette rencontre fut bien plus cruciale qu'une simple agape telle que le G8 (devenu G7 depuis l'exclusion de la Russie) car d'une part symbolisant la montée en puissance de cette zone devenue le moteur de l'économie mondiale (le FMI prévoyant 5,5 à 5,6% de croissance pour 2015 dans son dernier rapport [1] ) et d'autre part le lieu d'annonces remarquables pesant à la fois sur le monde géopolitique et sur la finance.
Dans ce second registre, mentionn…

La démocratie et le vote : pas si consubstantiels

Chers visiteurs, comme vous le savez, j'ai eu dans le champ de mes recherches à m'intéresser de près à la démocratie et à son rapport avec les outils numériques. Et d'en conclure non, le numérique ne sauvera en rien la démocratie.
Ce faisant, l'une des idées reçues est de penser que la démocratie et le droit de vote sont consubstantiels. C'est là une très grande erreur, et en dépit du martèlement quasi-doctrinal opéré chez les plus et moins jeunes, la vérité est qu'il n'est qu'une composante de celui-ci.
Idéalement, la démocratie présuppose que les gouvernés peuvent être les gouvernants. Or, dans les démocraties modernes, la représentativité annihile de facto et de jure cette possibilité puisqu'elle subit deux entraves majeures : la professionnalisation du corps politique (et son incidence visible, le cumul de mandats)la nécessité de disposer d'un  « trésor de guerre » pour emporter une élection d'importance (en France pour 2012, les plafond…

Pressions russes sur la remise du BPC Mistral

Image
L'affaire du bâtiment de projection et de commandement de type Mistral n'a cessé de faire couler de l'encre depuis son officialisation en juin 2011. Il est vrai que depuis l'effondrement de l'Union Soviétique, c'était la première fois qu'un pays de l'OTAN traitait d'un échange commercial militaire avec l' héritière de la grande puissance communiste de la guerre froide, à savoir la Russie [1].
Or, les évènements en Ukraine qui ont abouti à la chute puis la fuite de l'ancien président Yanoukovitch fin février 2014 ont ravivé les scories de cet accord commercial qui fut long et périlleux en raison de la question du transfert de technologies (le même souci vaut pour la vente de Rafale à l'Inde) mais aussi, surtout, du rôle offensif que pouvait avoir les quatre bâtiments commandés.
Le 3 septembre 2014, sous la pression de ses alliés, l'Élysée indiquait au travers d'un communiqué qu'il suspendait la remise du Mistral en arguant qu…

Cyberstratégies économiques et financières 2ème édition!

Image
Trois occurrences récentes survenues en août 2014 ont illustré combien la cyberstratégie impactait les domaines économiques et financiers :

1) Les cyber-attaques (présumée d'origine russe mais sans aucune certitude) envers le célèbre fond d'investissement JP Morgan Chase.
2) Les cyber-attaques envers 50 sociétés norvégiennes du secteur énergétique, dont l'imposante Statoil, gérant les ressources provenant de l'exploitation du pétrole en mer du Nord.
3) Le maliciel Citadel orienté vers les failles des institutions financières détecté en 2012 et réactivé avec mise à jour en 2014, révélé par la Trusteer division d'IBM.

Mais à l'inverse, l'on pourrait citer l'essor du financement participatif et les tentatives d'encadrement par le législatif (ordonnance du 30 mai 2014) avec la création d'un nouveau statut de conseiller dédié à cette nouvelle activité ou encore l'avènement de l'Internet des objets qui fait rêver l'économiste américain Je…

Mémoire d'intelligence financière : mode d'emploi

Image
Dans le cadre d'un encadrement d'étudiants en quatrième année, je souhaitais développer l'intérêt et la méthodologie en matière d'intelligence financière.
Premier point : qu'est-ce que l'intelligence financière? C'est l'intelligence économique appliquée à la sphère financière. Mais encore? C'est l'acquisition,  l'exploitation et la protection d'informations utiles à même de servir une stratégie relative au monde de la finance. Elle concerne tout à la fois son environnement (proche/lointain), ses acteurs (privés/publics) et ses processus (humains/automatisés). Elle doit permettre à celui qui commandite la mission d'avoir une vision globale de la situation (stable, en évolution ou en crise), des forces et faiblesses des acteurs (alliés ou concurrents) et des ressorts qu'il est possible d'activer ou de désactiver selon les schémas préconisés. Ce qui suppose déjà : 1) de savoir ce qu'est une information dite utile dans son a…