Articles

Affichage des articles du janvier, 2012

Cinq nouveaux entrants à l'Alliance GéoStratégique

Image
Comme nous vous l'avions annoncé début janvier, l'Alliance géostratégique s'étoffe cette année de cinq nouveaux blogueurs, afin d'enrichir et d'élargir la réflexion - la vôtre comme la nôtre. Rejoignent donc l'équipe : Abou Djaffar - Terrorismes, guérillas, stratégie et autres activités humaines


Michel Goya - La voie de l'épée



EH - Si Vis Pacem Para Bellum


Guilhèm Penent - De la Terre à la Lune


Le marquis de Seignelay - Le Fauteuil de Colbert


Bienvenue une fois encore et chaleureusement à ces cinqs blogueurs talentueux et experts en leur domaine qui ne manqueront pas désormais de faire profiter aux visiteurs de l'Alliance GéoStratégique leurs analyses pertinentes.

Megaupload, brèves réflexions en série

Image
Article paru sur Alliance GéoStratégique le 6 février 2012
Chers visiteurs, à l'instar de l'allié Electrosphère qui vient d'écrire sur le sujet, je me permets très succinctement de poser des pistes d'observation/réflexion suite à l'opération ayant visé à mettre un terme à l'activité de Megaupload, le site de téléchargement gratuit comme payant très populaire dans la sphère Internet.
La date opportune de l'opération diligentée par le département de la justice Américaine, soit le 19 janvier, au lendemain de l'auto-censure d'une grande partie des mastodontes du net pour protester contre le projet de loi SOPA (Stop Online Piracy Act). La main-mise claire et nette des autorités Américaine sur Internet, et la possibilité d'ores et déjà de déconnecter tout site jugé contraire aux intérêts Américains, reposant une fois encore mais avec plus d'acuité la question de la gouvernance d'Internet. Et de la coupure à la source, c'est à dire la deconnex…

La guerre froide n'est pas commercialement enterrée pour les États-Unis

Image
La Russie devenue officiellement membre de l'Organisation Mondiale du Commerce depuis le 17 décembre 2011 [1] n'en a pour autant pas terminé de lever les restrictions économiques à son égard. Et ce à commencer par ceux élevés par la première puissance économique mondiale.
Pays présenté comme libéral, les États-Unis ne se privent pourtant pas de protéger leurs entreprises par des mesures plus ou moins retorses, le cas d'Airbus-Northrop étant symptomatique de cette politique qui affecte énormément les échanges avec ses partenaires commerciaux. Sans omettre nombre d'adoptions de textes législatifs visant à restreindre le commerce international avec des pays mis à l'index : exemple de l'Iran Sanctions Act (qui était rappelons-le au départ l'Iran Libya Sanctions Act lors de son adoption en 1996) ou du Cuban Democracy Act de 1992, tant vis à vis des sociétés nationales que des sociétés tierces. Des dispositions ayant des répercussions extra-territoriales auxquelle…

Free mobile, ceci est une révolution (ou pas)

Pour reprendre le leitmotiv des Guignols de l'Info imputé parodiquement à feu Steve Jobs, il n'en est pas moins vrai que la société Free continue à défrayer la chronique partout où elle s'immisce, tant lors de lancement d'offres (exemple des fameux 29,90€ pour l'Internet tout compris qui bouleversa le paysage tarifaire de l'Internet et accéléra sa démocratisation) que du lancement de produits (la Freebox Revolution qui fut victime de son succès puisqu'elle ne put être approvisionnée chez de nombreux clients les premiers mois). Et le 10 janvier, une nouvelle étape avec le lancement de l'offre Free mobile à des prix défiant toute (la) concurrence, non sans provoquer grincements de dents et remous...
Lancée en 1999, Free n'a cessé de bousculer les positions acquises et a imposé un rythme que les autres concurrents ont dû suivre. L'histoire se répète de nouveau pour la téléphonie mobile, une consécration qui fut souvent obtenue de haute lutte. Et la …

Internet : catalyseur d’un nouveau paradigme économique, générationnel et géopolitique

Image
Chers visiteurs,
Court billet centré sur la Revue de Défense Nationale, notamment à l'occasion de mon dernier article consacré au phénomène Internet. Fruit d'une analyse se voulant relativement transversale et transnationale tout en dressant un panorama de ce que ce que le réseau des réseaux bouleverse en divers champs (dont le titre s'en fait l'écho, je vous y renvoie) en prenant comme point de départ le mouvement des Indignados en Espagne. Internet : catalyseur d’un nouveau paradigme économique, générationnel et géopolitique est encore disponible en libre consultation à l'heure où ce billet est écrit.
Ensuite, à l'instar d'Olivier Kempf sur Egeablog, je vous enjoins vivement à supporter cette revue que je ne connaissais que de nom il y a encore un an avant de m'y plonger plus en profondeur. Une exploration qui ne m'a aucunement déçu de par la qualité des interventions. Publié, primé, j'admets être encore plus attaché à sa pérennité. Je me perm…

Tchernobyl : visite de la « zone »

Image
J'avais lors des évènements ayant eu lieu à Fukushima relaté l'action et le sacrifice des liquidateurs de Tchernobyl. Sans s'avancer à évoquer une quelconque reconversion de la « zone », il est singulier de prendre connaissance qu'une activité économique a fleuri autour de cet espace géographique, et qu'il est même possible de s'y rendre en tant que touriste! Non sans prendre certaines précautions élémentaire, il va de soi. Depuis décembre 2010, le gouvernement autorise les excursions au sein de la zone interdite par des partenaires agrées : une occasion pour des touristes occidentaux de s'offrir un coup de frisson comme de prendre conscience de la catastrophe qui survint voici déjà vingt-six ans...
Ubuesque? Pas vraiment... Ainsi le site Lost Places - Чернобыльская Зона répertorie de façon remarquable (en quatre langues, mais pas en français malheureusement) l'ensemble des lieux ayant été touchés par les radiations en 1986. Celui-ci étant devenu un quas…

Le jour où la bourse de Hong Kong comprit sa fragilité

Image
Au sein de l'ouvrage collectif Stratégies dans le cyberespace, j'avais ébauché avec exemples à l'appui les risques exponentiels d'une cyberattaque frappant les centres financiers très dépendants de l'informatique pour leurs échanges de valeurs. Un autre enseignement aurait pu être cité si l'ouvrage n'était sorti au même moment : celui de la bourse de Hong-Kong, ancienne possession Anglaise rétrocédée à la Chine en 1999.
En août 2011 est survenue une attaque de type DDoS, par déni de service à travers engorgement soudain et conséquent des serveurs du HKEx. De fait, les cours durent être suspendus le temps de localiser l'origine du problème et d'y rémédier. Comme l'indique Techcentral.ie, plusieurs compagnies d'importance firent les frais de cette avanie : The DDoS attack that downed the site began on Wednesday lunchtime local time, causing the stocks of several companies, including HSBC, China Power International, Cathay Pacific, and HKEx itse…

Café stratégique numéro douze : le capitalisme Américain de guerre avec Henri Bricet des Vallons

Image
Pour le premier Café Stratégique de l’année 2012, l’Alliance Géostratégique est heureuse d’accueillir Georges-Henri Bricet des Vallons autour du thème « Les sociétés militaires privées et la transformation du capitalisme de guerre américain », le 12 janvier prochain, de 19h à 21h.

Un sujet particulièrement d’actualité, alors que l’externalisation d’un grand nombre de fonctions de la défense auprès du secteur privé s’étend un peu partout ou que les contraintes budgétaires se font pressantes sur les armées, y compris chez l’Oncle Sam, qui a aussi officiellement retiré ses troupes d’Irak il y a quelques semaines. Les Etats-Unis voient ainsi fleurir les Private Military Companies (SMP en français), qui malgré de beaux échecs (particulièrement en Irak), vont connaître un élargissement de leurs débouchés (soutien, coercition...), dans un contexte de dépendance du secteur public vis-à-vis de ses contractors.
Georges-Henri Bricet des Vallons, chercheur-associé à l’Institut Choiseul, est notamme…

Le drone civil avec votre portable ou votre tablette, c'est une réalité

Image
Les drones font désormais partie du paysage géopolitique par les occurrences informationnelles en provenance des zones de conflit. Les Américains, Israéliens, Russes, Chinois et même Français en Libye dans le cadre de l'opération Harmattan n'hésitent plus à admettre leur utilisation. Pour une analyse circonstanciée relative au drone franco-britannique MALE, je puis vous recommander l'article du Parisien du 15 décembre 2011 : Cette initiative répond à la décision de la France de développer un drone de surveillance avec la Grande-Bretagne, dans le cadre de la coopération de défense résultant du Traité de Lancaster House (2 novembre).
La France a confié le développement d'un drone MALE (moyenne altitude longue endurance) à Dassault en coopération avec le britannique BAE Systems, excluant de fait le drone Talarion en développement chez EADS
... L'US Air Force maintient en permanence 60 patrouilles de drones au-dessus de l'Irak et de l'Afghanistan, d'après l&#…

Meilleurs voeux pour cette année 2012!

Bonne Année 2012!


Glückliches neues Jahr 2012!


С новым годом 2012!


Feliz Año Nuevo 2012!


Happy New Year 2012!