Articles

Affichage des articles du mai, 2011

On n'a toujours pas retrouvé la 9ème légion

Image
Chers visiteurs,

J'ai été récemment surpris de constater que chez les anglo-saxons le sort de la neuvième légion intriguait peut-être autant cinématographiquement que celui de la septième compagnie pour les Français, au point de lui avoir consacré près de trois films ces quatres dernières années :

La dernière légion (The Last Legion) en 2007
Centurion (Centurion) en 2010
L'aigle de la neuvième légion (The Eagle) en 2011
La Legio IX Hispana semble en effet tarauder les esprits des cinéastes tant la disparition de celle-ci semble avoir été soudaine et non circonscrite dans une période de fin d'Empire.
Cet engouement est surtout l'occasion pour les anglo-saxons de se rappeler qu'ils sont aussi le fruit civilisationnel d'un Empire déchu. Ce qui ne doit pas manquer de les ramener à leur propre réalité. Comme à la nôtre ce faisant par le truchement de ce média.
Un élément particulièrement savoureux lié au premier métrage cité : la volonté de créer une continuité his…

L'eG8 : des mots et des maux

Image
Chers visiteurs,

Je ne vais guère m'étendre sur cette grand messe ayant réuni pour la première fois tous ensemble de grands noms du monde de l'Internet car le but n'est pas fondamentalement de relever ce qui fait partie d'une opération de communication de l'Elysée.
Non le plus essentiel à retenir sont les points suivants :

Internet est désormais un moyen de communication reconnu sur lequel il faut compter et qui ne saurait être lénifié à l'avenir. Il est aussi suffisamment craint par les régimes les plus divers, démocraties y comprises, pour qu'il ne soit pas à l'ordre du jour du eG8 : d'où un contre-forum organisé par la Quadrature du Net avec des acteurs de la société civile.
Il existe un consensus déjà établi entre plusieurs États pour réguler (d'autres diraient civiliser) le monde du net.
Le mot d'ordre du eG8 fut : "adaptons Internet à la propriété intellectuelle". Alors qu'il serait autrement plus logique que la propriété i…

Resurgence of France? That is the question from India

Image
Ci-après une discussion à trois concernant la position de la France sur la scène mondiale et ses relations avec l'Inde. Ainsi en compagnie des alliés Olivier Kempf d'Etudes Géopolitiques Européennes et Atlantiques, et JGP de Mon Blog Défense, je pus aborder ces points (en langue anglaise).
N'hésitez pas en outre à vous rendre sur le site Daily World Watch de ce journaliste d'origine Indienne, Sumantra Maitra, pour prendre connaissance de ses analyses liés aux évènements géopolitiques de la zone du sous-continent Indien. L'Inde qui est au fond un partenaire éminement prometteur pour la France et l'Europe : une grande puissance émergente indépendante avec laquelle nombre de partenariats civils et militaires sont envisageables.

Une approche qui semble payer selon Aeroplans.fr : Les industriels français à l’honneur sur le marché militaire indien
Après avoir été décrit comme inefficace à une certaine époque, il semblerait que le lobbying français en Inde porte désorma…

En Espagne, le movimiento succède à la movida

Image
Je ne désire pas opérer une analyse dans l'urgence, cependant il est difficile de rester imperméable aux évènements se déroulant en ce moment même en Espagne sous la dénomination de movimiento 15 de mayo.
Un mouvement qui s'il peut s'apparenter aux révolutions Arabes (ne serait-ce que par l'emploi massif des nouveaux moyens de télécommunications en général et des réseaux sociaux en particulier) n'est pas à découpler des mouvements sociaux ayant frappé en Islande, Lituanie, Lettonie, Grèce et Grande Bretagne. depuis 2009.
Ce mouvement est d'autant plus significatif qu'il n'est ni initié ni récupéré politiquement. C'est une contestation spontanée, le ras-le-bol d'une génération qui au fond n'a plus grand chose à espérer mais tout à changer. Et un signal d'alarme que les démocraties ne sauraient dresser le paravent de mots masquant la réalité de régimes. Je recommande de particulièrement lire le manifeste (en plusieurs langues dont l'ang…

Rapallo 2011?

Image
Article paru sur Alliance GéoStratégique le 5 juin 2011
C'est une dépêche de RIA Novosti datée de février dernier annonçant la création prochaine d'un centre de formation militaire Allemand en Russie (près de Nijni Novgorod) qui fait ressurgir le souvenir des accords de Rapallo de 1922 (ne pas confondre avec celui de 1920 relatif aux frontières Italo-Yougoslaves). Un projet que l'on peut considérer comme particulièrement poussé et symbolique des relations entretenues par les Russes et les Allemands, sur le plan commercial comme on le savait déjà (ne serait-ce qu'en référence du fameux gazoduc Nord Stream [1]) mais plus ouvertement désormais sur un plan de coopération militaire. Comme à Rapallo...

Qu'était-ce que ce traité signé près d'une localité sise non loin de la ville de Gênes, en marge de la conférence internationale? Il est principalement la résultante d'une situation géopolitique d'après-guerre voyant une Allemagne exsangue et au ban des nations…

Linux : plus qu'un choix, une stratégie de souveraineté

Image
Article paru sur World Investigation News le 14 mars 2011
Véritable révolution au même titre que la vapeur au XIXème siècle, l’informatique et sa grappe d’innovations est devenue un enjeu majeur en ce début de XXIème siècle, entraînant un bouleversement sociétal (méthodes de travail, moyens et modalités de communiquer, gestion des produits, apparition d’une économie dématérialisée, création de nouveaux services etc.). Elle place aussi les Etats devant une obligation d’adaptation et d’accompagnement et pour les plus éveillés, en pointe du progrès. Seulement, comment faire lorsqu’un monopole existe dans un secteur incontournable, celui des systèmes d’exploitation?

Windows, le code source d’un système d’exploitation jalousement gardé

La firme Américaine Microsoft réussit le tour de force de devenir le fournisseur principal des systèmes d’exploitation pour grand public durant les années 90 et assurer sa position sur ce créneau durant toutes les années 2000, ne laissant que des miettes aux so…

Wikileaks, échange Rufin - Jennar

Image
Chers visiteurs,

Récemment, je vous avais fait part d'une stratégie ébauchée par certaines sociétés de conseil visant à provoquer la chute de Wikileaks.
Ce faisant, je concluais mon article sur le fait que le phénomène Wikileaks étant fort instructif puisqu'il mettait à l'épreuve les sociétés occidentales face à leur discours délivré au reste du monde quant à la liberté d'expression.

Je vous livre ici la réponse de Raoul-Marc Jennar à Jean-Christophe Rufin (un immortel) traitant très vigoureusement du sujet.

Extrait :
Mais il [Jean-Christophe Rufin] renonce à s'interroger sur les raisons pour lesquelles « l'initiative citoyenne s'est constituée en cinquième pouvoir dans les démocraties » et préfère accuser « la dernière génération de mouvements citoyens que symbolise Wikileaks de présenter de ce cinquième pouvoir un visage extrême et inquiétant qui interroge sur ses limites. »

Le texte intégral

Et pour parfaire votre opinion et réflexion sur ce débat très contemp…

L'opération Maskarad

Image
Les préparatifs vont bon train quant au prochain défilé de la victoire en Russie, le 9 mai prochain. 9 et non 8 mai car comme le rappelait Alexandre Latsa dans son article pour RIA Novosti S Dnem Pobedi!le 9 mai à l'ouest de l'Europe n'a pas du tout la même importance qu'en Russie. Il est vrai que les européens de l'ouest fêtent la fin de la seconde guerre mondiale le 08 mai, qui est en fait la date de cessation des hostilités militaires, la capitulation ayant été signée la veille, le 7 mai. En Europe de l'ouest, le 9 mai est la journée de l'Europe, la journée qui identifie l'Union européenne en tant qu'entité politique. Mais l'Union Soviétique n’a pris en compte la signature de la capitulation que le lendemain, soit le 9 mai alors que ses soldats sont en train de se battre au cœur de Berlin. Pour cette raison, Moscou comme encore nombre de pays de l'ex-URSS célèbrent la fin du second conflit mondial le 9 mai, et non le 8 mai.

L'occasio…

Encore un peu de Belgique avant que la belle ne gicle?

Image
Outre-Quiévrain l'on n'a toujours pas trouvé la pierre philosophale pour réconcilier deux communautés qui se déchirent à qui mieux-mieux, malgré le fait que la Belgique ait prouvé aux autres États d'Europe et du monde qu'un pays pouvait fort bien se passer de gouvernement (depuis avril 2010). Cette situation persistante où l'on peut de l'extérieur avoir l'impression qu'un mur (linguistique) s'est élévé en Belgique (n'oublions pas aussi l'existence d'une minorité de langue allemande ou Deutschsprachige Gemeinschaft Belgiens) touche à son paroxysme lorsqu'il est question de BHV ou Bruxelles-Hal-Vilvorde. Une circonscription électorale qui focalise depuis plusieurs années les tensions et revendications territoriales.

La question Belge pourtant dépasse le cadre des seules frontières du royaume et s'étend au-delà en se posant comme un laboratoire des mouvements géopolitiques du vieux continent. Il est aussi un baromètre de la capacité…

Café Stratégique numéro huit : les frontières avec Stéphane Rosière

Image
Stéphane Rosière, professeur de géographie à l'université de Reims et spécialiste de la question des frontières, se rendra au café stratégique numéro huit, toujours situé au Café Le Concorde. Venez nombreux pour prendre connaissance de cette thématique plus qu'actuelle à l'heure où la Commission planche sur la demande du rétablissement des contrôles aux frontières au sein de l'espace Schengen.