Articles

Affichage des articles du août, 2010

Simuler n'est pas jouer, quoique...

Le thème du mois d'août sur AGS était consacré aux jeux stratégiques commerciaux et en filigrane à ce qu'ils pouvaient apporter le cas échéant sur le plan militaire en sus d'autres interrogations et perspectives diverses.

Dans cette perspective de formation, les simulateurs ne sont pas absents et ce d'autant plus qu'ils sont devenus extrêmement poussés dans leur développement, en combinant non seulement un apprentissage de règles élémentaires (et avancées sur certains logiciels de pointe) mais aussi toute une encyclopédie intégrée qui facilite l'immersion. Je ne vais pas me mettre à dresser l'inventaire de ces simulateurs vendus dans le commerce, je vais au contraire vous enjoindre à visionner cette vidéo concernant deux simulateurs professionnels : l'un pour le vénérable Super Etendard et l'autre pour le Rafale. Le tout au CEIPM (Centre Entrainement Instruction Préparation Missions) de Landivisiau.
Vous constaterez que mis à part effectivement l'…

Ces petites mains virtuelles de l'Est qui vous font les poches (pas que virtuelles)

Image
Ce n'est pas la première fois, et ne sera la dernière, que les hackers Russes font parler d'eux.
L'article paru sur Enterprise Networking Planet ne révèle fondamentalement pas grand chose de nouveau, mais l'avantage de cette étude est qu'elle s'est étalée sur 6 mois pour permettre de mieux comprendre et faire ressortir les motivations de ces petits génies de l'Est.
...where does all this malware come from, who is responsible for it, and what is the motivation for creating this malicious code in the first place? These are questions that two Russian security experts have spent six months trying to answer. Fyodor Yarochkin and "The Grugq" spent six months monitoring dozens of underground Russian language hacker Web forums where malware, scams and other criminal activities are openly discussed.

Le point d'intérêt le plus conséquent relaté demeure dans cette économie souterraine qui s'est développée via Internet, avec une coopération transfrontali…

Jost Haller, le peintre oublié des chevaliers

Image
Chers visiteurs,

C'est au cours d'une exposition au sein du musée d'Unterlinden de Colmar que j'avais pris connaissance de ce formidable peintre trop méconnu que fut Jost Haller. J'ai attendu plusieurs années avant d'avoir l'opportunité de rédiger le présent article mais durant tout ce temps je n'avais jamais oublié la vision des oeuvres de cet artiste du merveilleux. Du reste, cet attrait pour l'art rhénan primitif n'a été qu'en s'accentuant en découvrant de nouvelles facettes de ce dernier.

Dans la rubrique culture, je vous invite chaleureusement à découvrir Jost Haller, et qui sait peut-être me hasarderais-je à dresser le portrait d'autres représentants de ce mouvement à l'avenir...

Article publié sur Agoravox le 22 décembre 2009
A la charnière entre le Moyen-Âge et la Renaissance, l’art pictural rhénan prend un essor considérable au point de faire école et de rassembler en son nom d’illustres artistes qui excelleront dans les art…

La nouvelle bataille d’Okinawa

Image
Article publié sur Alliance GéoStratégique le 6 juin 2010
Neuf mois. Même pas une année complète. C’est le temps qu’aura duré le mandat de Yukio Hatoyama. Elu en fanfare en août 2009 où il brisa le règne sans partage du Parti Liberal-Démocrate depuis la fin de la seconde Guerre Mondiale avec la victoire par les urnes du tout jeune (fondé en 1998) Parti Démocratique Japonais qu’il présidait. Pourtant, cet élan fervent où sa coalition remporta plus de 48% des sièges au parlement s’échoua sur l’archipel des îles Ryukyu, et plus précisément sur la fameuse Okinawa.

Outre un parfum de scandale financier dans un contexte de difficile sortie de crise économique (la deuxième en dix ans tout de même pour le pays du soleil levant), c’est surtout l’impossibilité de concilier les exigences de ses électeurs et celles de l’allié stratégique qui aura eu raison du vainqueur politique de l’été dernier.

Un bouleversement géopolitique latent et irrépressible côté japonais

Interpellé par les habitants de cett…

De la CEE à la CEEA

Image
Chers visiteurs,

Un article qui je l'escompte vous permettra de mieux prendre connaissance d'une institution très rarement évoquée dans les journaux et magazines généralistes, et à peine moins rarement dans les revues spécialisées. Elle n'en demeure pas moins d'un grand intérêt car c'est l'émergence d'un futur et vaste marché commun à terme. A ce titre, le code douanier est désormais en vigueur pour les trois pays signataires (pour rappel Russie, Bélarus et Kazakhstan) depuis juillet dernier.
Article paru sur Agoravox le 9 décembre 2009
Si l’acronyme CEE, désormais désuet depuis 1993 avec l’avènement de l’Union Européenne, est fort bien connu des Européens, en revanche ces derniers n’ont quasiment jamais entendu parler de la CEEA, ou Communauté Economique EurAsiatique. Le 1er janvier prochain, il se pourrait qu’ils comprennent un peu mieux de quoi il en retourne.

A l’origine, la CEI, objet politique mal identifié
La nature ayant horreur du vide, et Boris Eltsine…

Le taureau couronné peut-il relever le museau?

Image
Après une page douceur et oenologie, revenons à l'étude géopolitique, et de façon inhabituelle à un pays que je n'ai encore jamais traité (il est vrai hors de ma zone de spécialisation mais non d'intérêt puisqu'étant aussi hispanophone) , l'Espagne.

En vérité, toujours dans cette mission de mise en ordre des archives, j'ai relu avec grand intérêt un article du Monde relatif à la victoire Espagnole en Coupe du Monde de football et sur ses effets quant à la sévère crise (immobilière puis financière) qu'elle traverse actuellement :
Les économistes espagnols tentent également de relativiser l'impact économique réel de cette victoire pourtant "historique" pour le peuple espagnol. "Les problèmes structurels de l'Espagne sont trop profonds pour qu'une simple victoire nous sorte de là", résume Juan Carlos Martinez Lazaro, de l'IE Business School. Son collègue Josep Maria Sayeras, de l'Esade, parle d'un possible "rayon …

L’hydromel œnologique prochainement dans vos caves

Image
Chers visiteurs,

Vous connaissez déjà mon attirement pour le monde des abeilles, vous ne serez de fait guère surpris que j'eusse été séduit par un produit issu du labeur renouvelé de ces patientes et fascinantes ouvrières volantes : l'hydromel.

Véritable produit ancestral dont la production s'est hélas effacée au profit d'autres spiritueux, j'ai été amené à prendre contact avec un apiculteur, le seul à ma connaissance, effectuant un hydromel basé sur la technique de vinification. Le résultat ? De véritables produits haute gamme proches de la saveur des vins blancs. Un défi technique relevé avec brio m'ayant donné l'envie d'en connaître davantage...

Bonne lecture dégustative.
Article paru sur Agoravox le 2 décembre 2009
Désigné le plus communément par le terme de boisson des Dieux, l’hydromel est resté de manière diffuse dans la conscience collective à défaut de celui des palais. Trouvant place auprès des grandes agapes des nobles Slaves, sous la garde des dr…

Viktor B., l'ami Africain

Image
Article publié sur Alliance GéoStratégique le 19 mai 2010
C’est à travers la face fascinante d’ambiguïté de Nicolas Cage que le petit monde cinéphile apprit, poussé par l’envie d’en savoir davantage sur cette histoire tirée de faits réels, l’existence de Viktor Bout. Un homme résumant par son activité encore récente tout le jeu trouble des puissances étrangères en Afrique et du commerce bien portant en ce continent d’une industrie pour qui l’homme ne saurait se passer de se faire la guerre.

Paradoxalement, alors que l’agitation en Thaïlande fait rage et que les armes parlent, c’est là bas que lui, l’un des plus grands fournisseurs privés d’armes de la planète depuis la chute du mur aura été rendu inoffensif de suites de son incarcération à Klong Prem [1]. Incarcération consécutive à son arrestation le 6 mars 2008 à la demande de la DEA (Drug Enforcement Administration), organisation américaine chargée de l’identification et la neutralisation des réseaux impliqués dans le trafic de stupé…

Gov 2.0 au Kremlin

Image
Chers visiteurs,

C'est en faisant du rangement dans mes archives que j'ai mis la main sur un article de janvier dernier paru sur le blog WindowonEurasia (en langue anglaise uniquement) et qui relate un fait (que j'estime être toujours d'actualité) concernant le tropisme 2.0 du Président Russe Dmitri Medvedev :
...the Kremlin is pushing governors to launch their own blogs and take part in online discussions...
The Kremlin appears to have three reasons for pushing this step, the “Nezavisimaya” journalist says.
First, the Presidential Administration is “concerned by the decline of trust in the official media in the regions,” something it hopes to remedy by having the governors start blogs and conduct online discussions.
Second, Moscow wants to promote the expansion of high-speed broadband access to the Internet outside of Moscow. If regional leaders go online, others will follow, and private Internet providers will move in to profit from expanded popular interest in and offici…

Constantin Vassiliev ou le pinceau des Dieux Anciens

Image
Chers visiteurs,

Page culture qui se prête bien en cette période de l'année et gros plan sur un artiste Russe qui n'est malheureusement que rarement cité mais dont les compositions faisant la part belle à la mythologie Slave sont exquises (et dont le talent contemporain d'un Boris Olchansky/Борис Ольшанский semble y faire écho) : Constantin Vassiliev.

En vous souhaitant une agréable découverte du personnage, de sa maestria et de sa tragique fin...


Article publié sur Agoravox le 11 novembre 2009
Constantin Vassiliev orthographié comme suit en cyrillique, Константин Васильев, demeure un parfait inconnu pour la quasi-totalité du public francophone. Pourtant ce peintre de talent n’en est pas moins reconnu désormais dans son propre pays comme étant un virtuose de son art ayant popularisé la mythologie slave à travers quelques compositions d’une éclatante beauté. D’autant plus admirable que si d’un côté il sut flatter les aspirations héroïques du socialisme triomphant en vigueur dan…

Réconciliation polono-russe en cours sur fond d'embrasement

Image
Comme je l'avais signifié voici quelques mois, nous assistons à un rapprochement de plus en plus significatif entre les autorités Polonaises et Russes. Outre les manifestations d'amitié et gestes de conciliation depuis ce que l'on appelle la malédiction de Katyn, deux évènements ont accentué cette tendance géopolitique : l'élection présidentielle qui a conduit le Président intérimaire à être reconduit à ce poste pour cinq ans, Bronisław Komorowski, un libéral plus ouvert quant aux relations à entretenir avec le voisin Russe et la tragique canicule [1] que subit la Russie en ce moment même avec la main tendue du Premier Ministre Donald Tusk prêt à apporter toute l'assistance nécessaire pour contribuer à résorber cette catastrophe.

Il apparaît clairement qu'une page est souhaitée être tournée des deux côtés de la frontière (n'oublions pas que Pologne et Russie ont une démarcation commune du fait de l'enclave de Kaliningrad) : les signes se poursuivent. Seu…

Google et Apple plébiscités par les futurs cadres Européens

Image
L'étude du cabinet Universum remonte à quelques semaines, cependant elle mérite plus qu'un simple coup d'oeil pour le résultat auquel elle a abouti. Interrogés sur les employeurs qui les font rêver et dont ils aimeraient prendre part à l'activité, les étudiants des grandes écoles Européennes y ont répondu et il est un point que l'on ne peut s'empêcher de relever très rapidement à la lecture des desiderata de tout ce petit monde (soit 21 166 sondés si l'on en croit le cabinet cité plus loin) : la prédominance de Google, suivi par Apple. Soit deux grands noms de l'informatique.
L'on peut sans trop se méprendre sur ce choix prétendre que la force de frappe du département marketing d'Apple [1] et le système managérial inhérent à Google sont les qualités attirant prioritairement ces futurs cadres d'entreprise. Reconnaissons que leur choix est on ne peut plus justifié au vu du dynamisme et de la très bonne santé financière desdites sociétés.

Le résu…

Tron L'héritage : le retour d'une icône de la cybergénération

Image
Article publié sur Agoravox le 2 août 2010
C'est désormais officiel, et le studio Disney s'est chargé de faire répercuter un maximum la nouvelle sur la toile : Tron 2 ou plutôt plus élégamment Tron Legacy/L'héritage (il est vrai que cela sonne bien mieux) est annoncé sur grand écran pour décembre 2010. Un véritable évènement cinématographique puisqu'il symbolise la reconnaissance d'un génération née avec l'informatique et sa culture inhérente (que l'on peut conspuer ou aduler, mais non ignorer).

Tron, entre culte générationnel et exploit technique

Tron, sorti en 1982 et réalisé par Steven Lisberger, n'a pourtant pas bousculé les consciences lors de son passage sur les écrans puisqu'il eut affaire à de grandes pointures lors de cette même année qu'étaient E.T., Conan le Barbare et Blade Runner (excusez du peu!). Tout comme The Thing de John Carpenter qui dans un autre registre connaîtra une notoriété croissante postérieurement à sa sortie en salles,…