Articles

Affichage des articles du avril, 2012

Naval War Arctic Circle : la guerre du cercle polaire sur vos écrans

Image
Les vétérans de simulation navale informatique se souviennent émus du complexe mais exhaustif Harpoon. Sorti en 1989 et esquissant un affrontement des marines de l'OTAN envers celles du Pacte de Varsovie et alliés, la simulation essaima sur de nombreuses plate-formes en séduisant un grand nombre d'adeptes. La version de base, déjà relativement bien achalandée, fut complétée par des modules additionnels, les battleset. Ces derniers approfondirent plusieurs zones comme l'Atlantique Nord ou l'Océan Indien, avec un ordre de bataille mis à jour et augmenté le cas échéant. Harpoon II prit acte de la chute du mur de Berlin pour proposer de nouveaux scenarii. Harpoon 3 Pro eut un destin très singulier puisqu'il ne s'adressa pas cette fois-ci à des amateurs de stratégie maritime mais directement à des professionnels avec un produit sur mesure. Ce qui explique qu'il soit indisponible à la vente dans le grand commerce mais atteste du sérieux de cette simulation qui i…

Vers la Suisse tu ne regarderas point les résultats

Image
Le parquet de Paris a menacé jeudi d'engager des poursuites judiciaires en cas de diffusion dimanche d'estimation de résultats ou de sondages à la sortie des urnes avant la fermeture des derniers bureaux de vote en métropole. Ainsi débutait l'article du Matin, quotidien Suisse. Et d'ajouter : Des dirigeants de médias suisses et belges, notamment, ont dénoncé ces derniers jours «l'absurde menace de la France» et affirmé qu'ils feraient leur «boulot de journalistes en faisant circuler l'information et en donnant les résultats dès qu'ils seront disponibles».
Fondamentalement, force est de constater que le pouvoir judiciaire s'évertue à tenir la bride en ce qui concerne la publication des résultats de la Présidentielle dès 20h. Les textes sont de ce point de vue éminemment clairs, y compris pour les non-spécialistes des arcanes du droit. Si l'on plonge dans les dispositions législatives du Code Électoral, l'article L52-2 complété par l'artic…

Cinq bougies pour Cyberstratégie Est-Ouest

Image
Hé oui, cinq années où un 17 avril 2007 je me suis mis réellement au blogging. Ouvert en décembre 2006 puis laissé en jachère, le blogue prit son réel envol avec ce premier article consacré à la Loi pour la Confiance dans l'Économie Numérique (LCEN). Il ouvrit le bal d'une série de billets consacré à la cyberstratégie, au monde Russe et à ces deux univers joints le cas échéant.
Cette longévité je la dois à vous chers visiteurs dont le flux n'a cessé de croître au fil du temps. Agoravox, Сетевой Интеллектуальный Клуб (World Intellectual Network), Alliance Géostratégique furent des jalons importants durant la vie de celui-ci, et dont la collaboration fut amplement profitable pour la stimulation intellectuelle induite.
Coup d'oeil dans le rétro sur ce qui n'était au début qu'un brouillon numérique s'est révélé un exercice passionnant, chronophage certes mais pédagogique et didactique. 
Quelques très anciens articles que je souhaite mentionner rétrospectivement ici…

Sous les arcades de l'Union Soviétique

Image
Petite découverte ludique sur un site Russe : les jeux d'arcade de l'Union Soviétique.
L'on s'imagine l'Union Soviétique comme un pays à l'univers social extrêmement empesé et dénué de toute gaieté. Ce serait pourtant faire fi du sens de l'humour si particulier des Russes qui raffolent des anecdotes (anecdotes ayant une autre signification en russe, анекдот désignant plutôt une histoire drôle). Et l'on découvre qu'ils étaient aussi de fieffés joueurs dans les années 80 où les bornes d'arcade ont commencé à se populariser (rappelons que Pong d'Atari en 1972 a été le premier jeu d'arcade produit en série).
Le site présente de fait plusieurs jeux décortiqués avec explications et photographies. Certains ayant même été émulés en langage flash pour votre plus grande curiosité (cliquez sur le bouton rouge marqué старт). N'hésitez pas à vous plonger dans une ambiance délicieusement rétro. Le musée n'existe pas uniquement que virtuellement …

L'intelligence collaborative au service de l'innovation par les réseaux sociaux : synthèse

Image
Participant au colloque international organisé par l'ISERAM le jeudi 5 avril sur le thème Entrepreneurs, innovation et création de valeur dans la mondialisation, mon intervention fut axée sur L’innovation par l’intelligence collaborative avec l’appoint des réseaux sociaux. Lesdits réseaux me tenant particulièrement à coeur puisqu'outre quelques billets sur ce même espace de publication, j'eus aussi l'occasion de les évoquer de manière connexe lors de mon récent article au sein de la Revue de Défense Nationale, Internet : catalyseur d’un nouveau paradigme économique, générationnel et géopolitique, ainsi que deux analyses à venir pour le compte de l'IRIS (Institut de Relations Internationales et Stratégiques).
Le public, nombreux, fut à la fois attentif et réactif. L'échange a été soutenu et pléthorique, signe d'un réel intérêt pour l'avènement des réseaux sociaux numériques, ce dont je me félicite.
Pour les personnes n'étant pas présentes et en atte…

Café stratégique numéro quinze : jeux d'influence en Somalie

Image
Quinzième numéro (déjà) des cafés stratégiques...
Pour l’occasion nous poserons notre regard sur une région méconnue : la Corne de l’Afrique. Roland Marchal, chargée d’études au CNRS/CERI Sciences Po viendra évoquer les jeux d’influences observables en Somalie.

La situation en Somalie se trouve radicalement modifiée depuis quelques mois : les Shebab ont quitté Mogadiscio en août, les Kenyans et les Ethiopiens ont lancé des opérations miliaires au sud et à l’Ouest du pays, la mission de l’Union Africaine (AMISOM) doit être révisée et de nouveaux financements sont nécessaires, etc. Mais un autre enjeu doit être relevé, celui de la coordination des différents acteurs présents sur place.
En effet, la Somalie est un carrefour d’influences. Roland Marchal a montré que c’est l’intervention éthiopienne de 2006 et le soutien américain dans le cadre de la guerre contre le terrorisme, qui ont créé un appel pour des éléments étrangers et le développement du radicalisme. Certes cette tendance existai…

Le parti qui ne fait plus rire les autres partis Allemands

Image
Énoncé au sein de la tribune parue dans la Revue de Défense Nationale en janvier 2012 à travers mon analyse du phénomène Internet en tant que catalyseur d'un nouveau paradigme, le parti Pirate Allemand s'ancre dans le paysage politique national, dans les pas de la Suède qui avait réussi aux dernières élections Européennes à envoyer deux députés. En septembre 2011, le Parti Pirate à Berlin avait raflé pas moins de 9% des voix des électeurs. Et l'on pouvait se poser la légitime question de savoir si le phénomène était éphémère ou allait être confirmé lors des élections suivantes. La récente élection en Sarre (Saarland) avec 7,4% des voix obtenues le 25 mars a fourni un élément de réponse.
Tout porterait à croire que le jeune parti (le premier parti du genre né en Suède datant de... 2006) devient une force que les autres formations, à commencer par les Grünen (Verts) et le FPD (libéral), commencent suffisamment à considérer pour se permettre de les tancer.
Le corpus idéologique …