Articles

Affichage des articles du septembre, 2007

Un pour tous, tous pour l'anglais

Image
L’étude de la question des brevets mériterait à elle seule une encyclopédie en un nombre de volumes à faire rougir la vénérable Encyclopædia Britannica. A défaut d’une telle somme à disposition, je vous renvoie à l’article de Wikipédia sur la signature du Protocole de Londres discutée en ce moment même à l’Assemblée Nationale.
L’affaire ne semble guère passionner les foules alors qu’elle menace pourtant la pérennité de la langue française sur le territoire national ! C’est en effet la règle du choix de la langue qui pose le plus de problème pour les futurs dépôts de brevets. Certes est laissé le choix d’opter pour le français, l’allemand ou l’anglais, mais ne peut-on pas déjà se douter quelle sera prioritairement la langue choisie ?

Je vous recommande chaudement de plonger au sein de cet article Wikipédia ayant le principal mérite de procéder un inventaire quasi-exhaustif sur la question, et qui dépasse de loin le simple argument lié au coût de traduction des brevets (coût qui d’aill…

Nul n'est censé ignorer la Loi (version 2.0)

Image
PARIS (Reuters) - Un site internet ouvert à tous consacré à la simplification des lois a été ouvert par l'Assemblée nationale.

Ce site, a expliqué mercredi le président de la commission des Lois, Jean-Luc Warsmann (
UMP), est "contributif".
"Les citoyens confrontés aux complexités juridiques sont invités à proposer toute modification susceptible d'abroger des dispositions devenues inutiles, redondantes, obsolètes ou insuffisamment normatives", a-t-il ajouté.
Ils pourront suggérer "la réécriture de dispositions inintelligibles ou ambigües et simplifier les dispositions existantes", a poursuivi le président de la commission qui a ajouté que les professionnels du droit seront conviés "à apporter leurs contributions".

Jean-Luc Warsmann a estimé que "l'inflation" législative était "source de confusion" pour les citoyens. Le nombre de lois promulguées en 1973 représentait 620 pages, 1.055 en 1990, 1.663 en 2.000 et 1.966 en …

Quand protection de CD rime avec dépossession du consommateur

Image
Dans leur quête titanesque de protection des droits d’auteurs, les maisons de disques en tant qu’ayant droit n’hésitent pas à « blinder » les œuvres mises en commercialisation.
Outre le fait que cela devrait logiquement remettre en question l’utilité de l’exception de copie privée et de la taxe afférente, ces mesures posent aussi de singuliers problèmes techniques.
Aussi risible que cela puisse paraître, ces protections se retournent parfois envers… le consommateur !
En 2003, en première instance, puis 2004, en appel, EMI avait été condamnée sur la base d’un manque d’information à l’intention de l’acheteur comme quoi le procédé anticopie pouvait empêcher la lecture du support. Sans que cela ne rentre en contradiction avec la jurisprudence Mulholland Drive, arrêt rendu par la Cour de Cassation daté du 28 février 2006 et concernant la possibilité d’effectuer une copie privée d'un DVD, la décision impliquait que le consommateur devait impérativement prendre connaissance que les pro…

Un peu d'humour...

Image
En outre permettez-moi de vous annoncer la publication sur AGORAVOX d'une version augmentée et remaniée de mon article ci-dessous spécialement pour ce site.

Sortie d'hibernation pour l'ours Russe

Image
Article paru sur Agoravox le 17 septembre 2007
Plongée dans le chaos, anémiée, la Russie subit de plein fouet la libéralisation du régime durant l’ère Eltsine. Cette période, si elle fut l’occasion de mettre à bas les derniers pans du carcan idéologique issu du régime des Soviets, n’en resta pas moins ancrée dans l’esprit collectif comme celui de l’abaissement de la puissance Russe. L’ère Poutine annonça en revanche le retour du pays dans le concert des grandes puissances. C’est cette fierté retrouvée qui est à l’origine de la popularité de Vladimir Poutine, et sa fin de mandat s’annonce... musclée.
Un récent article du Figaro met en exergue le retour d’une politique mondiale plus agressive de Moscou à l’égard des occidentaux, insistant sur les événements militaires symboliques de ces dernières semaines tels que le vol désormais récurrent de bombardiers stratégiques TU-95 ou encore l’annonce de la plus puissante bombe à effet de souffle au monde, surnommée père de toutes les bombes …

Les couleurs bleu-blanc-rouge au sommet

Image
Le 10 octobre prochain est prévu le déplacement de Nicolas Sarkozy à Moscou. Cette réunion sera l’occasion pour le Président Français de faire le point sur les coopérations économiques en cours avec la Fédération de la Russie.

Dans le domaine aéronautique, les échanges semblent au beau fixe comme le précise cet extrait d’une dépêche de RIA Novosti :
D'autres projets communs de Rosoboronexport (agence russe pour l'exportation d'armes russes), de la Corporation aéronautique unie de Russie (OAK) et du géant aérospatial européen EADS ont également été abordés.
Par exemple, le moyen courrier tant attendu sera enfin présenté fin septembre à Komsomolsk-sur-l'Amour, son moteur a été construit à l'usine russo-française de Rybinsk. En outre, l'OAK et Rosoboronexport participeront à la construction du nouvel avion européen A-350. La France, de même que les Etats-Unis, apprécie les alliages de titane russes actuellement employés pour la construction de fuselages. Les produc…

Rédacteur citoyen... et fier de l'être

Image
Comme vous le savez très certainement si vous avez eu la curiosité de cliquer sur le petit logo à gauche de cet article, je suis rédacteur citoyen sur Agoravox.

Rédacteur citoyen, un titre bien ronflant renvoyant dans les méandres du ProNétariat… D’office, les habitués du monde de la presse demanderont séance tenante de dégainer la carte de presse m’autorisant à me prétendre journaliste. Au risque de leur provoquer un bien inopportun infarctus, aucun document de ce type n’est exigé pour prétendre être publié. Quid de la responsabilité des propos ? Quid de la contrefaçon d’articles ? Quid de la pertinence des billets publiés?
Répondons à ces questions point par point :
Les rédacteurs sont responsables des propos qu’ils tiennent, et sont parfaitement susceptibles de tomber sous le coup de la législation en vigueur relative aux infractions de presse (loi du 29 juillet 1881 s’appliquant aussi aux publications numériques). Les articles incriminés pouvant être rapidement retirés par le co…

Des Euros avec beaucoup de zéros

Image
Les résultats communiqués par la FEVAD ( Fédération des Entreprises de Ventes A Distance ) pour le commerce électronique sont des plus engageants et confirment la confiance consolidée des Français pour ce nouveau moyen de consommation.

Le premier semestre a vu un total des ventes porté à 7,8 milliards d’euros, soit un bond de 37% par rapport à 2006. Pour rappel, en 2003 le chiffre d’affaires du commerce électronique était de 3,7 milliards d’euros. Le résultat saute aux yeux : un seul semestre en 2007 équivaut à un peu plus de deux fois une année de ventes en 2003 !

La raison de cet essor pourrait se tenir en plusieurs points : augmentation du nombre de sites en ligne proposant un paiement intégré ; meilleure sécurisation des modalités de paiement ; qualité en augmentation croissante ; quasi-généralisation du haut-débit sur l’ensemble du territoire. S'ajouterait aussi le fait que les consommateurs seraient désormais davantage mieux renseignés sur leurs droits en cas de litige, acc…