samedi 21 mars 2015

Crypto-monnaies : l'émergence de NXT


Si la très grande majorité des individus un tant soit peu intéressée par le monde du numérique peut vous citer BitCoin comme exemple de monnaie virtuelle, ou crypto-monnaie (puisque faisant intervenir le procédé de cryptographie pour les échanges), il sera compliqué de soutirer d'autres exemples [1].

Pourtant ils existent, et notamment l'un d'entre eux arrivé à un niveau avancé au contraire de l'Ether qui promet beaucoup (un BitCoin plus simple à miner et développant un écosystème propre favorable aux jeunes pousses) mais tarde à se concrétiser techniquement et restant pour l'heure dépendant vis à vis du BitCoin [2]. Le meilleur exemple pour l'heure est NXT (prononcez Next).

Né en novembre 2013, NXT poursuit le même objectif avec un fonctionnement différent de BitCoin : alors que BitCoin permet le minage après succès d'un calcul algorithmique par le procédé dit de proof-of-work, son concurrent opte pour le proof-of-stake qui consiste en la vérification d'un montant disponible sur le compte pour valider la transaction.

L'avancement de NXT est attesté par son environnement propre avec la possibilité d'effectuer un test en ligne : celui-ci ouvrira un compte fictif avec un portefeuille dédié (qui s'annulera sitôt la fenêtre fermée). Vous découvrirez alors ce qui ressemble de très près à une banque en ligne en raison de fonctions identiques agrémenté d'autres relatives aux échanges en direct avec la communauté et les contacts plus professionnels. Vous bénéficiez aussi d'outils en ligne dont un convertisseur BitCoin/mBitCoin/Euro/Dollar - NXT ou encore d'un suivi des cours en ligne sur les principales places d'échange.

Et pour avoir une meilleure idée du cours au 21 mars 2015 : 100 NXT = 1.10 Euros = 0.0045 BitCoins.

Alors si effectivement BitCoin règne en situation de monnaie virtuelle dominante, NXT n'en mène pas moins sa propre destinée en ayant le bon goût de se raccorder à BitCoin pour une raison à la fois de visibilité comme de sécurité (relative on l'admet bien avec des cours aussi volatiles) mais aussi de stratégie de groupe (entendu le groupe des crypto-monnaies) face à l'adversité (que peuvent être les autorités nationales et les banques centrales).
Cette éclosion des Altcoins ne semblent pas altérer la bonne marche du BitCoin, à laquelle NXT loin de s'y opposer en tant que concurrent semble plutôt souhaiter en profiter en proposant un environnement abouti et une autre approche. Si son exposition est moindre que son grand frère, en août 2014 a pourtant eu lieu un braquage virtuel de 50 millions de NXT sur le serveur de BTER [3], une salle de marché virtuelle.

Pour en savoir plus sur le BitCoin : https://bitcoin.org/fr/
Pour en savoir plus sur l'Ether : https://www.ethereum.org/
Pour en savoir plus sur NXT :http://nxt.org/

[1] Ces monnaies virtuelles évoluant autour de BitCoin sont dénommées AltCoins.
[2] In order to raise funds for development of Ethereum to the release of the genesis block and beyond, the Ethereum foundation conducted a sale of Ether to the public, during which anyone could buy Ether in exchange for Bitcoin at a rate of 1337 to 2000 ETH per BTC, with earlier purchasers getting better rates.
[3] https://bter.com/

Aucun commentaire: