mercredi 19 juin 2013

Qu'est-ce que la cyberstratégie économique et financière?

Courte note explicative sur ce qu'est la cyberstratégie économique et financière que j'enseigne et qui est souvent confondue avec la veille ou l'intelligence économiques. Or tel n'est pas le cas, en dépit il est vrai d'un tronc commun.

Commençons par rappeler ce qu'est la cyberstratégie en une formule simple mais complète : la cyberstratégie est l'art de gouverner (civil)/commander (militaire) par le biais d’actions efficaces au moyen de systèmes de contrôle, d’information et de communication au sein de ce nouvel espace stratégique qu'est le cyberespace.
Die Kyberstrategie ist die Kunst zu regieren (Zivil) / (Militär) auf dem Umweg über wirksame Handlungen mit Hilfe Verkehrs, Informations und Kontrollsysteme innerhalb dieses neuen strategischen Raums zu bestellen, die der Kyberraum ist.

Le spectre d'action étant de fait plus large que la cybersécurité ou la cyberdéfense. Il faudrait par ailleurs revenir sur ce terme relativement ambigu et malaisé de cyberdéfense et avec lequel j'admets avoir quelque difficulté à employer, ce qui pourrait faire l'objet à terme d'une autre note introductive.

Pour mieux comprendre ce qui relève de la cyberstratégie économique et financière, rien ne vaut un tableau explicatif :




La parenthèse pour le domaine du prospectif en intelligence économique provient du caractère pas toujours intégré de cette capacité. La cyberstratégie l'intégrant d'office.

En matière économique et financière, la cyberstratégie est sur un mode actif, s'exerçant par et pour des acteurs du privé comme du public et regroupe toute la chaîne d'actions allant de la défense à la mise en application de schémas plus offensifs.

Les modalités divergent selon que l'on opère sur le plan économique ou financier même si, idéalement, la finance est imbriquée dans le circuit économique, et ce que l'on nommait voici encore peu l'économie réelle en opposition à la titrisation excessive et les produits financiers à la valeur gonflée artificiellement.
La cyberstratégie économique et financière s'occupera par conséquent des acteurs, des flux, de l'environnement et ses impondérables en vue d'édifier préconisations, résolutions et actions.

Dans ce contexte, l'on saisit que ce n'est pas uniquement de cybersécurité dont il est question (laquelle peut faire l'objet d'une séparation des tâches par sous-traitance) mais clairement d'élaboration de stratégies dans le monde du numérique, à niveaux micro et/ou macro.
Précisons utilement que ce ne sont pas que les informations qui se doivent d'être considérées mais aussi les tuyaux qui les alimentent. Pour les initiés, nous retrouvons ici les trois couches du cyberespace (logique, physique, sémantique) et leur interconnexion.

Pour terminer et ajouter un dernier élément de différenciation : la cyberstratégie opère uniquement sur le plan du cyberespace tandis que l'intelligence économique déborde de ce seul champ et peut très bien faire appel au renseignement humain sous plusieurs formes (par opposition au renseignement technique).

Aucun commentaire: