jeudi 24 mars 2011

La bataille de Tobrouk côté Tchèque


Toujours en Libye mais en avril-novembre 1941, la bataille de Tobrouk fut l'une de ces batailles épiques de la seconde Guerre Mondiale ayant pour théatre d'opérations les sables du désert Nord Africain tout en étant l'une des premières défaites (non décisive cependant) du régime nazi sur l'un des fronts engagés.

Si l'on avait déjà eu droit à un homonyme (1967) avec Georges Peppard puis à Commandos avec Lee van Cleef (1968), il faut admettre que depuis plus rien de conséquent n'était paru sur le sujet de la campagne du désert. C'est pourquoi ce film Tchèque du réalisateur Václav Marhoul sorti en 2008 est d'autant plus intéressant à visionner qu'il apporte une vision iconoclaste sur cet évènement historique en se plaçant aux côtés du 11ème bataillon d'infanterie Tchécoslovaque.

La réalisation en elle-même ne saurait marquer les esprits mis à part quelques plans très réussis il faut en convenir, dénotant une maîtrise du tournage appréciable. Elle vaut surtout pour le rappel que la bataille de Tobrouk fut une bataille internationale qui ne se résuma pas juste à un affrontement britanno-allemand mais où prirent part aussi dans la confrontation Polonais, Tchèques, Italiens, Australiens et Indiens.

Bien sûr l'on pourra regretter ne pas avoir une vue d'ensemble de la bataille en restant concentré sur une partie très réduite de l'engagement mais cela permet dans le même temps de mieux faire passer un message (ainsi que de compenser le manque de moyens dont pourrait disposer a contrario un film hollywoodien) qui serait que dans l'immensité du désert les affrontements pouvaient s'étendre sur des distances conséquentes et en des points clefs très précis.
Peut-être manque-t-il un brin de personnalité à ce métrage qui demeure au fond trop classique? Une volonté sans doute de délivrer un produit réussi techniquement sans pour autant choquer le spectateur.


Aucun commentaire: