mercredi 15 décembre 2010

Skolkovo prendra l'accent Français (un peu...)


Les objurgations du Premier Ministre Français envers son service de météorologie national alors en pleine visite de clôture de l'année France-Russie à Moscou aura malheureusement occulté dans les médias une autre nouvelle moins tapageuse mais prometteuse pour l'avenir : l'entrée d'Alstom au sein de Skolkovo, la technopole flambant neuve de la Russie et portée à bout de bras par l'exécutif. Et officiellement lancée le 31 décembre 2009 par le biais d'un décret présidentiel. Un projet en plein dans la lignée de la commission pour la modernisation et le développement technologique de la Russie.
Sans omettre d'autres accords franco-russes dans le domaine de l'économie, il n'en demeure pas moins que cette entrée au sein de Skolkovo, avec toutefois un retard sur d'autres géants nord-américains par exemple, est à saluer. D'autant que la recherche avec son partenaire FGC UES portera sur les réseaux électriques, que ce soit l'optimisation du transport d'énergie que sur la sécurisation du circuit de distribution, le tout dans une stratégie smart grid, ou maille du réseau énergétique intelligente. Une stratégie dépendant hautement des capacités informatiques disponibles ou en cours de recherche.

Et de façon particulièrement symptomatique, François Fillon s'est déclaré favorable à un transfert de technologie si la France devait remporter le marché pour le bâtiment de surface de classe Mistral. Un évident appel du pied après les nombreuses tergiversations sur le dossier depuis de non moins nombreux mois.

Франция включается в «Сколково»

Aucun commentaire: