jeudi 6 mai 2010

Facebook prend encore plus l'accent Russe


Lors d'un précédent billet, je vous avais fait mention de la stratégie d'acquisition du fond d'investissement dans les nouvelles technologies de l'information et de la communication qu'était DST (Digital Sky Technologies).

Il semblerait que désormais la seconde vitesse soit enclenchée puisqu'il a été annoncé que DST posséderait désormais 10% des actions de la société Américaine Facebook. Une annonce qui tombe de façon on ne peut plus opportune pour l'acquéreur de ces parts au moment où son CEO, Mark Zuckerberg, a annoncé récemment les grandes lignes de son prochain modèle économique lié à l'emploi du plus populaire des sites communautaires. Suite à cette décision somme toute dans la droite ligne de son investissement récent, l'on ne peut prétendre qu'au sein de DST il n'y ait pas de volonté stratégique claire, et qu'il ne se donne pas les moyens de parvenir à une place de choix dans l'actionnariat minoritaire.

Précisons que DST s'était il y a quelques jours rappelé à la mémoire des acteurs du numérique en acquérant la société de messagerie instantanée ICQ, laissant sur la table des négociations 187,5 millions de dollars.

Si ICQ a clairement marqué le pas ces dernières années (bien qu'ayant été dès son lancement en 1996 le logiciel ayant le plus démocratisé les échanges instantanés en les simplifiant par rapport à l'IRC, Internet Relay Chat), son passage dans le giron Russe n'est pas de même nature que celui de Facebook qui est, elle, une compagnie en plein essor. Cependant le point commun entre ces deux publicités tient au symbole laissé dans les esprits que la Russie a les moyens et la volonté de prendre pied dans l'univers des nouvelles technologies.

Aucun commentaire: