jeudi 9 juillet 2009

Azimut le GPS routier


Peut-on transformer un GPS routier en GPS de randonnée ?
Une question suscitant une réponse en forme d'article de la part du Figaro. Le nombre d'amateurs de randonnée étant particulièrement conséquent en France comme dans d'autres pays Européens tels que l'Allemagne, il apparaissait logique que comme tout appareil électronique doté d'un support numérique le GPS routier pouvait, moyennant une certaine procédure, se convertir en GPS pédestre. L'avantage étant double : le GPS routier s'est démocratisé depuis quelques années et les nouvelles gammes des principaux constructeurs permettent (dans une certaine limite) une configuration personnalisée afin de répondre à des besoins annexes ou connexes... dont l'activité randonnée ; conséquence de cette manipulation rendue plus aisée, il est désormais moins essentiel pour les amateurs de randonnées d'investir dans un GPS pédestre en sus du GPS routier bien ces premiers puissent encore survivre un moment du fait du mode non natif d'un procédé obligeant à quelques contorsions et à l'obligation de "nourrir" la base de données.
Enfin, ne jamais oublier au final que comme tout appareil à alimentation électrique, le GPS nécessite d'être périodiquement remis en charge. Un élément d'évidence qu'il ne faudrait pour autant négliger en raison de l'autonomie limitée de ces guides tactiles... au contraire d'une boussole. En somme rien n'interdit de préparer tout de même en amont "artisanalement" son parcours avant de s'en remettre à 100% à son compagnon électronique.

S'il existe depuis longtemps des navigateurs GPS conçus spécialement pour la randonnée (Magellan Triton, Garmin Oregon, Evadeo, etc.), il est également possible d'utiliser son GPS routier pour ses promenades.

Préalables indispensables : le navigateur GPS doit disposer de suffisamment de mémoire (interne ou externe) pour installer des fonds de carte et un logiciel permettant d'afficher des itinéraires (ou «traces»), qu'on devra télécharger sur Internet. Enfin, il faudra aussi un peu de patience…

L'article complet ICI

Aucun commentaire: