lundi 16 juin 2008

Pour neuf milliards de dollars on n'a plus rien


En tout cas pas Yahoo, et c'est ce que révèle une dépêche de Reuters sur l'ultime épisode du rapprochement Microsoft-Yahoo. La surenchère de la société de Redmond à hauteur de 9 milliards de dollars pour mettre dans son escarcelle l'un des rescapés de la bulle Internet de 2001 n'aura pas suffi à emporter la décision du conseil d'administration de Yahoo.

Pis, ce dernier se serait rapproché de... Google. L'ogre omniprésent du net défierait une fois encore frontalement le géant des systèmes d'exploitation grand public.

Difficile toutefois de voir clair dans la stratégie de Yahoo car Google se positionne comme son concurrent direct et Microsoft avait quant à lui grandement besoin d'une base solide pour défier la société Californienne à la croissance insolente, ce qui impliquait des concessions substantielles de sa part. Ce qui est certain en revanche pour l'heure c'est que Microsoft n'a pas fermé la porte à des négociations ultérieures et souhaite oeuvrer à éviter toute coalition Yahoo-Google qui rendrait sa position sur la toile très inconfortable.


Crédit photo : www.cogdogblog.com

Aucun commentaire: