jeudi 27 décembre 2007

Être sobre comme un Allemand (proverbe en devenir...)



Les préjugés n’existent que pour être combattus semblerait-il…

Et en la matière, les Allemands, nos plus proches partenaires commerciaux pourtant (124,8 milliards d’euros d’échange en 2006!), font souvent l’objet de la part des Français d’incompréhensions fondées sur un manque de connaissance de la culture contemporaine d’outre-Rhin. Manque de connaissances « compensé » généralement par des préjugés ayant la peau dure.

Et l’un d’eux étant que nos cousins Germains soient de gros buveurs de bière. Oh certes, l’Oktoberfest continue à déplacer les foules mais le monde change et l’Allemagne avec comme le prouve cette dépêche de REUTERS.

BERLIN (Reuters) - La bière perd de son attrait en Allemagne, s'inquiète l'Association des brasseurs allemands.
La consommation annuelle de bière par personne en Allemagne, naguère la plus importante au monde, a chuté de 3,5 litres en 2007 pour atteindre 112,5 litres - sa huitième baisse en l'espace de neuf ans.
Le président de l'association des brasseurs, Peter Hahn, a déclaré au journal Die Welt que la démographie était en partie responsable de cette baisse de la consommation depuis le "pic" de 156 litres enregistré dans les années 1980.
De plus, les statistiques du secteur semblent indiquer que les Allemands affectionnent de plus en plus les boissons non alcoolisées.
Ces neuf dernières années, la consommation de bière a augmenté une seule fois en Allemagne, en 2006, année où le pays a organisé la Coupe du monde de football. La République tchèque et l'Irlande l'ont depuis largement dépassée.
Erik Kirschbaum

Aucun commentaire: