jeudi 26 juillet 2007

La fin du verrou de 24 mois?

Une nouvelle très importante relayée par l'AFP fait mention d'un changement essentiel à venir en matière d'obligations contractuelles entre les opérateurs de télécommunications et leurs clients.

Cette information est toutefois à prendre avec un certain recul puisqu’il est prévu une nouvelle session de négociations avec les acteurs concernés avant la mise en place totale de cette mesure.

PARIS (AFP) - Il ne devrait bientôt plus être possible en France de s'engager plus de 12 mois auprès de son opérateur mobile, fixe ou internet: le secrétaire d'Etat à la Consommation Luc Chatel a prévenu mercredi qu'il ferait "sauter ce verrou dès la rentrée". "Avec le verrou de la durée minimale d'engagement, la concurrence fonctionne... tous les 24 mois!", a relevé M. Chatel dans une interview à La Tribune. L'attaque vaut surtout pour la téléphonie mobile, friande des forfaits de deux ans, qui permettent au client d'obtenir un téléphone et un abonnement moins chers mais le rendent prisonnier de son opérateur pendant cette période.
M. Chatel précise qu'il ne s'agit pas d'"imposer cette décision aux opérateurs" mais de privilégier "la concertation". Toutefois, au cas où la concertation ne donne rien, il "prépare un projet de loi, ou une série de mesures législatives, sur la consommation pour cet automne, ou début 2008".

Aucun commentaire: